Web magazine Bo

Bourse vs immobilier : une concurrence qui se fait rude

Le 15/05/2021 à 09:00 par Patrice Deverne,

Pendant plus d'un an, confinés chez eux à cause de la crise sanitaire, les Français ont épargné en masse. Si la Bourse s'est frotté les mains, pensant accueillir une foule de nouveaux investisseurs, la douche a été bien froide. En effet, cette année, c'est le marché de l'immobilier qui rafle la mise, avec une hausse d'investissement significative de 16% en ce début 2021.

L'immobilier comme une valeur sûre
Avec la crise économique mondiale, le marché de la Bourse n'apporte plus la sécurité financière attendue. Inquiets, de nombreux Français ont donc choisi de se réfugier dans la pierre en effectuant des investissements locatifs ou en choisissant tout simplement de devenir propriétaire d'une résidence principale. Traumatisés par l'enfermement lié au confinement, les Parisiens sont toujours plus nombreux à vouloir quitter la capitale pour s'installer en province. En tête de liste, les villes dynamiques comme Bordeaux, Lyon, Colmar, Montpellier ou encore Grenoble, semblent particulièrement attirer les foules.
Véritable passerelle communicative entre professionnels et potentiels investisseurs, les agences immobilières fonctionnent à plein régime. En Gironde, l'agence immo9, spécialisée dans l'immobilier neuf à Bordeaux, connaît un succès fulgurant. En effet, récemment élue septième meilleure ville du monde, Bordeaux est particulièrement prisée par les nouveaux investisseurs.

Le neuf a la cote
Si les prix de l'immobilier Bordelais sont en perpétuelle hausse, cela n'empêche pas les investisseurs de faire des projets.
D'autre part, contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce sont surtout les appartements ou résidences flambant neuves qui remportent tous les suffrages.
Au-delà de l'agréable vie bordelaise, les atouts financiers sont en grande partie responsables de cette forte hausse des achats immobiliers.
En effet, l'acquisition d'un logement neuf sur Bordeaux permet au propriétaire de bénéficier de droits de mutation moins élevés que lors de l'achat d'un logement ancien. Sans oublier qu'un logement neuf, construit dans le respect des normes actuelles, sera forcément plus confortable et peu énergivore. Enfin, vous n'aurez aucuns travaux de rénovation à prévoir et n'aurez pas de charges de copropriété à payer. Des avantages non négligeables qui allègent considérablement les factures.

L’importance de varier ses investissements
Si l'immobilier reste une valeur sûre malgré la crise sanitaire, il est souvent recommandé de varier au maximum ses investissements. Aussi, même si la Bourse n'est pas au beau fixe pour le moment, elle reste, elle aussi, une manière de placer intelligemment son argent. D'autre part, souscrire à une assurance-vie, ouvrir un PER (Plan d’Épargne Retraite) ou encore se lancer dans l'investissement locatif peuvent être des solutions tout à fait efficaces pour assurer son avenir ou celui de ses enfants.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :