Web magazine Bo

États-Unis : le taux de chômage poursuit sa baisse

Le 06/11/2020 à 16:57 par Francis Généreux, économiste principal chez Desjardins,

L’enquête auprès des entreprises indique qu’il y a eu 638 000 embauches nettes en octobre, après des gains de 672 000 en septembre et de 1 493 000 en août.

La grande surprise dans les chiffres d’aujourd’hui est la baisse marquée du taux de chômage. Le consensus s’attendait à une baisse à 7,7 %. La forte création d’emplois selon l’enquête auprès des ménages est particulièrement surprenante. Il faut toutefois se rappeler que cette enquête est plus volatile que celle auprès des entreprises et il ne serait pas étonnant qu’elle sous-performe au cours des prochains mois.

De son côté, la création d’emplois selon l’enquête auprès des entreprises s’est montrée légèrement au-dessus des attentes en octobre alors qu’on observait le contraire en septembre. Le manque à gagner par rapport au niveau d’emploi de février continue à se résorber peu à peu. Il faudrait qu’il se crée 10 090 000 emplois pour rejoindre le sommet prépandémie. Le niveau de l’emploi d’octobre se situe à 93,4 % de celui de février. Les gains des six derniers mois ont permis de récupérer un peu plus de la moitié (54,4 %) des emplois perdus en mars et en avril.

Il y a eu des améliorations notables au sein de certains secteurs d’activité, soit du côté de la construction, du commerce de détail et surtout dans les services professionnels. Dans ce dernier cas, l’amélioration est venue de la création de 108 700 postes au sein des services temporaires d’emplois. La baisse du nombre de travailleurs dans le secteur public est venue en grande partie de l’achèvement des activités liées au recensement décennal, qui a amené la perte de 147 000 emplois. Il y a aussi eu d’importantes mises à pied nettes dans les services d’éducation des gouvernements locaux.

Implications
Le marché du travail continue de s’améliorer, mais le manque à gagner reste important. L’économie a sans doute encore besoin du soutien de la Réserve fédérale et, idéalement, d’un nouveau plan d’aide du gouvernement fédéral.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :