Web magazine Bo

La barre des six milliards franchie sur les produits de Bourse

Le 28/10/2020 à 12:36 par Pascal Delmas / BourseTrading.info

L’Association Française des Produits d’investissement de Détail et de Bourse regroupe les principaux établissements de crédits, émetteurs de ces produits en France présente dans son dernier numéro d'Info Stats son rapport trimestriel sur le marché français des produits de Bourse. En voici les grandes lignes.

Les volumes échangés sur les produits de Bourse lors du 3ème trimestre 2020 totalisent 1,73 milliard d’euros et 734.370 transactions. Euronext Paris a concentré 70,9% des échanges. Les systèmes directs de négociation reliant courtiers et émetteurs représentent 29,1%. L’activité se poursuit sur une tendance très soutenue, les volumes affichant une hausse de +49% par rapport au 3ème trimestre 2019. 
Sur les neuf premiers mois de l’année les montants échangés ont franchi la barre des 6 milliards d’euros, ce qui représente d’ores et déjà une hausse de +40% par rapport à l’année précédente. Les volumes s’orientent donc vers des niveaux proches de ceux connus en 2015, bénéficiant de la forte reprise globale de l’activité boursière.

Les émetteurs ont accompagné cette tendance en lançant plus de 185.000 produits depuis le 1er janvier. Les investisseurs ont accès aujourd’hui à un large éventail de stratégies (levier, couverture, diversification…) et d’expositions (indices, actions, matières premières…) parmi environ 50.000 produits côtés.

Les stratégies à effet de levier toujours plébiscitées
Les produits à effet de levier ont toujours le vent en poupe dans des marchés volatils qui démultiplient les occasions pour prendre position sur les mouvements d’un sous-jacent. Depuis le début de l’année les montants échangés atteignent 5,9 milliards d’euros. Durant la période estivale, si les volumes se sont légèrement contractés en juillet et août, ils ont fortement rebondi à la rentrée de septembre, au gré de la correction et reprise des marchés actions. Les Turbos et Turbos illimités / infinis ont concentré la part la plus importante des volumes avec 68% de parts de marché, les Warrants 20%, et les certificats Leverage 11%. Indices et actions ont été les sous-jacents les plus traités avec, respectivement, 56,5% (dont 34,4% pour l’indice CAC 40) et 32,7% des volumes. Les matières premières ont continué à suscité de l’intérêt avec 9,3% des échanges. 

Les certificats 100% reviennent en pole position
Les Bonus Cappés, plébiscités au second trimestre avec plus de 60% de parts de marché, ont représenté un tiers des échanges au cours de l’été. Les certificats 100% ont eux repris la tête du classement avec 65,1% des volumes, bénéficiant de l’actualité sur les matières premières Sur les produits d’investissements, les sous-jacents les plus prisés ont été respectivement les matières premières avec 58,4% des échanges et les actions individuelles avec 29,8%. Les stratégies sur indices ont représenté 9,3% des volumes. 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :