Web magazine Bo

Le secteur de l’énergie est-il l’avenir des marchés financiers ?

Le 10/07/2019 à 11:16 par Pascal Delmas / BourseTrading.info

L’énergie est notre avenir, nous l’avons suffisamment entendu. Cependant, il apparaît que les particuliers sont nombreux à sous-estimer l’importance de l’impact que le secteur de l’énergie peut avoir sur de nombreux autres secteurs. C’est le cas notamment des marchés financiers qui s’adaptent rapidement aux différentes conjonctures. Les investissements dans le secteur de l’énergie semblent alors de plus en plus évidents et rentables.

Un secteur stable qui rapporte gros
C’est évidemment l’importance globale de l’énergie dans notre société industrielle qui fait des géants du secteur d’aussi bons investissements en bourse. Peu importe la manière dont est produite l’énergie, elle est au centre de l’économie mondiale. Son rôle est majeur et incontournable. Voilà pourquoi le secteur bénéficie d’une relative stabilité.

Néanmoins, cette stabilité est également modifiée par de nombreux éléments politiques à prendre en compte. Ainsi, une bonne observation du monde politique et économique peut permettre de faire de belles plus-values. Acheter des actions EDF – Électricité de France doit se faire suite à une observation minutieuse de l’implication de l’État français et de ses décisions. Sans cela, il sera impossible de faire un investissement rationnel et bénéfique.

Le rôle de l’innovation
Actuellement, l’énergie que nous consommons et principalement générée par le pétrole et le nucléaire. Or, ces deux techniques de production ne sont pas les plus écologiques. Elles sont rentables et ont permis de faire des bénéfices records, mais elles sont de moins en moins appréciées et commencent à être associé au passé.
Avant d’investir dans le monde des énergies, il faut donc également prendre la peine de se renseigner sur l’implication de chaque entreprise dans le secteur des nouvelles énergies.
Bien sûr, cela concerne les investissements sur le long terme, car ces innovations prennent du temps. Cependant, savoir qu’EDF investit massivement dans l’énergie produite grâce à l’hydrogène est une raison supplémentaire d’investir dans cette entreprise.

Le CAC 40 occupé par les producteurs d’énergie
En France, le CAC 40 regroupe les 40 plus grandes entreprises du pays et souffle le chaud et le froid sur l’ensemble de la bourse et de la finance française. Or, quelques-unes des meilleures places du CAC 40 sont occupées par des entreprises versées dans le secteur des énergies, qu’elles soient renouvelables ou pas encore.

Bien sûr, il y a EDF, mais également Total et Veolia. On retrouve également des entreprises qui dépendent indirectement des marchés de l’énergie, que ce soit Michelin, Air France, Renault, Peugeot, Alstom, et bien d’autres. L’énergie est donc au cœur des enjeux du XXe siècle et sans doute le secteur financier le plus important. Il pourrait tout à fait rapporter des millions à ceux qui sauraient investir dans les entreprises les plus prometteuses.